La Cedeao envisage une force multinationale contre Boko Haram

le
1

ACCRA, 16 janvier (Reuters) - Les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) envisagent de créer une force militaire pour combattre les islamistes nigérians de Boko Haram et organiseront un sommet régional sur la question la semaine prochaine, a déclaré vendredi le président ghanéen John Mahama. La Cedeao demandera l'aide de l'Union africaine (UA) pour mettre cette force sur pied si l'idée en est approuvée, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Accra. "Le Nigeria mène des opérations militaires et le Cameroun combat Boko Haram mais je pense que nous en arrivons à un point où il faut probablement envisager la création d'une force régionale ou multinationale", a poursuivi John Mahama, qui préside actuellement la Cedeao. "C'est ce dont nous voulons discuter avec l'Union africaine parce que si cela se produit il faudra un mandat pour autoriser cette force à opérer." Le 24e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA se tiendra du 23 au 31 janvier à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. (Kwasi Kpodo, Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 16 jan 2015 à 15:31

    5 ans de retard.