La CE somme Madrid de s'expliquer sur ses déficits

le
3
LA COMMISSION EUROPÉENNE SOMME L'ESPAGNE DE S'EXPLIQUER SUR SES DÉFICITS
LA COMMISSION EUROPÉENNE SOMME L'ESPAGNE DE S'EXPLIQUER SUR SES DÉFICITS

BRUXELLES (Reuters) - L'Espagne doit s'expliquer au plus vite sur les raisons pour lesquelles son déficit budgétaire est finalement ressorti à un niveau bien supérieur à ce qui était prévu et livrer des pistes claires sur ses futurs projets de budget, a déclaré mardi la Commission européenne.

Madrid a annoncé lundi que le déficit budgétaire espagnol avait atteint 8,51% du produit intérieur brut du pays, alors qu'une précédente estimation le donnait à 8,2%.

Cette proportion est en outre bien supérieure aux près de 6,5% prévus par la Commission.

"Nous devons comprendre les causes de ce dérapage significatif", a déclaré un porte-parole de la Commission.

"Est-ce un problème sur le front des recettes ? Est-ce un problème de dépenses ? Est-ce un problème au niveau national ? Est-ce un problème au niveau des régions ? Est-ce un problème au niveau du déficit du système d'assurance-maladie ?"

"Nous devons avoir connaissance de l'analyse avant de parvenir à une conclusion, nous en avons besoin pour aider les autorités espagnoles à préparer leur budget et nous avons besoin de ces éléments pour aider Eurostat à finaliser et valider ces chiffes en avril."

Nicolas Delame pour le service français, édité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • axel1239 le mardi 28 fév 2012 à 14:25

    je voulais dire recettes fiscales moindre qu'attendu et donc déficit supérieur

  • axel1239 le mardi 28 fév 2012 à 14:11

    c'est vrai quoi, c'est incompréhensible, même nos technocrates ne comprennent pas. Plan d'austérité => baisse du pib => recettes

  • odnaz le mardi 28 fév 2012 à 13:48

    Pathétique : déjà que les politiques ne sont pas des aigles, mais alors que dire de ces gratte-papier de la CE qui n'ont rien fait dans leur vie active sinon lire et noircir du papier. Quand les peuples se donneront-ils enfin des "patrons" expérimentés pour les diriger et les mener vers des horizons meilleurs ?