La CE prolonge l'examen du projet de Vivendi sur Telecom Italia

le
0
    BRUXELLES, 5 mai (Reuters) - La Commission européenne a 
prolongé vendredi jusqu'au 30 mai l'examen du projet de prise de 
contrôle de Telecom Italia  TLIT.MI  par Vivendi  VIV.PA  à la 
suite de concessions proposées par le groupe français et 
destinées à apaiser les craintes en termes de concurrence. 
    L'exécutif européen devait initialement rendre sa décision 
le 12 mai. 
    Vivendi a soumis ses propositions de concessions le 4 mai, a 
précisé la Commission sur son site internet, sans fournir de 
détails. 
    Lors de fusions dans le secteur des télécoms, les autorités 
européennes de la concurrence réclament en général aux 
opérateurs de garantir un accès au marché à des concurrents. 
    Vivendi, qui possède 24% du capital de Telecom Italia, 
souhaite bâtir un empire des médias et des télécommunications 
dans le sud de l'Europe.  
    Jeudi, l'assemblée générale du groupe italien a élu 10 
administrateurs présentés par le groupe français sur les 15 que 
compte le conseil d'administration.   
 
 (Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français, édité 
par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant