La CE demande des mesures budgétaires à l'Italie

le
0
    BRUXELLES, 9 mars (Reuters) - La Commission européenne a 
averti mercredi l'Italie que son budget 2016 risquait 
d'enfreindre les règles communautaires et appelé Rome à prendre 
des mesures pour corriger le tir.  
    Cet avertissement figure dans une lettre adressée aux 
autorités italiennes. Des lettres similaires ont été adressées 
aux gouvernements belge, croate, finlandais et roumain.  
    L'Espagne a pour sa part reçu un avertissement plus formel, 
et surtout plus symbolique puisqu'elle n'a pas de gouvernement 
faute de majorité parlementaire.  
    "Nous avons identifié six pays qui, par leurs stratégies 
budgétaires, risquent de ne pas respecter leurs engagements au 
titre du pacte de stabilité et de croissance. Il est encore 
temps de prendre les mesures qui s'imposent", a déclaré Valdis 
Dombrovskis, vice-président de la Commission, dans un 
communiqué.  
    "C'est la raison pour laquelle aujourd'hui, nous envoyons un 
signal d'alerte précoce. Nous sommes prêts à entamer un dialogue 
constructif avec ces pays pour réduire ces risques au minimum." 
    Les pays membres de l'Union ont jusqu'au 15 avril pour 
soumettre leur programme de stabilité et leur programme de 
réforme aux autorités européennes.  
    La Commission jugera en mai si l'Italie et les autres pays 
avertis ont pris des mesures suffisantes pour corriger les 
déséquilibres constatés.  
     
 
 (Francesco Guarascio; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux