La CDP italienne prête à entrer en lice sur Metroweb

le
0

ROME, 2 avril (Reuters) - L'organisme public italien Cassa Depositi e Prestiti (CDP) est prêt à racheter Metroweb si les discussions en vue de vendre une participation dans le fournisseur de réseaux de fibre optique n'aboutissent pas, a déclaré jeudi le président de la CDP Franco Bassanini. L'opérateur télécoms italien Telecom Italia TLIT.MI et son concurrent britannique Vodafone VOD.L négocient depuis des mois l'achat au fonds d'infrastructures F2i d'une participation dans Metroweb mais les discussions butent sur la structure de l'actionnariat. "Si aucun investisseur ne veut racheter la part de F2i dans Metroweb ce n'est une mystère pour personne que la CDP interviendra pour l'acheter", a dit Franco Bassanini, en marge d'une manifestation à Rome, sans donner de calendrier. Metroweb est propriété à hauteur de 87,7% de Metroweb Italia, lui-même détenu par F2i, qui a 53,8%, et FSI, une filiale de la CDP, qui contrôle 46,2%. Metroweb, propriétaire du plus important réseau de fibre optique de Milan, est la cheville ouvrière du projet très haut débit de 12 milliards d'euros du président du conseil Matteo Renzi. Telecom Italia est intéressé par l'acquisition de 51% de Metroweb et rejette les propositions de Vodafone et d'autres opérateurs d'une propriété commune du prestataire. Le président de Telecom Italia, Giuseppe Recchi, avait toutefois expliqué en février que le conseil d'administration de l'opérateur était parvenu à la conclusion que les conditions nécessaires à l'opération n'étaient pas encore réunies. Vodafone a signé en mars un accord de confidentialité avec Metroweb, ouvrant ainsi la voie à des négociations officielles en vue de prendre une participation et obligeant ainsi Telecom Italia à revoir sa position. Des sources industrielles pensent que le dossier Metroweb restera en suspens tant que Rome n'aura pas défini les règles du jeu de la création de réseaux de très haut débit, notamment en matière d'aides publiques et de tarification. Raffaele Tiscar, membre du groupe de travail haut débit de Matteo Renzi, a déclaré jeudi qu'un décret à ce sujet était pratiquement prêt et qu'il serait peaufiné d'ici la mi-avril. (Alberto Sisto, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant