La CDC prévoit de monter à 60% du capital de Veolia Transdev

le
0

PARIS (Reuters) - La Caisse des Dépôts (CDC) et Veolia Environnement ont annoncé mardi leur entrée en discussions en vue de faire monter la Caisse à 60% du capital Veolia Transdev, la société de transport public qu'ils détiennent aujourd'hui à parité.

La CDC et le spécialiste du traitement de l'eau et des déchets ont précisé dans des communiqués qu'ils souscriraient à une augmentation de capital de 800 millions d'euros, par conversion des prêts d'actionnaires.

A l'issue de cette opération, la Caisse des Dépôts détiendrait 60% du capital de Veolia Transdev et en prendrait le contrôle exclusif tandis que Veolia Environnement conserverait 40% du capital.

"Des cessions ciblées ainsi que la mise en place d'un refinancement bancaire accompagneraient cette opération. Ces opérations permettraient d'accroître les marges de manoeuvre financière de l'entreprise et de rembourser en priorité le prêt d'actionnaire accordé par Veolia Environnement", ont précisé les deux parties.

Préalablement à la réalisation de cette restructuration, Veolia Environnement reprendrait la participation de 66% que Veolia Transdev détient dans la compagnie de ferries SNCM et ses filiales, ainsi que les droits et obligations qui y sont attachés.

Pour le groupe, ce projet constitue la première étape de son désengagement progressif des activités Transport, annoncé fin 2011.

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant