La CDC pourrait réduire sa participation dans Veolia

le
2
JEAN-PIERRE JOUYET N'EXCLUT PAS DE RÉDUIRE LA PARTICIPATION DE LA CDC DANS VEOLIA
JEAN-PIERRE JOUYET N'EXCLUT PAS DE RÉDUIRE LA PARTICIPATION DE LA CDC DANS VEOLIA

PARIS (Reuters) - La Caisse des dépôts (CDC) n'a pas nécessairement vocation à rester le principal actionnaire du groupe de services collectifs Veolia, déclare le directeur général de la CDC dans un entretien publié lundi dans le quotidien Les Echos.

La CDC, qui détient près de 9% du capital de Veolia, n'a pas soutenu la récente décision du conseil de renouveler le mandat du PDG Antoine Frérot, ont déclaré jeudi dernier à Reuters des sources proches du dossier.

"La Caisse des Dépôts ne dispose que d'un seul administrateur au sein du groupe et ne pèse pas autant qu'elle le pourrait", ajoute Jean-Pierre Jouyet dans Les Echos.

"Je veux rester flexible sur cette participation qui n'est pas stratégique pour la Caisse des Dépôts et cela n'a évidemment rien de personnel contre son président Antoine Frérot", souligne-t-il.

Les deux autres principaux actionnaires de Veolia - la famille Dassault (6,0%) et Groupama (5,2%) s'étaient également abstenus lors du conseil d'administration qui a proposé fin février le renouvellement d'Antoine Frérot.

(Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • devcor le lundi 17 mar 2014 à 10:02

    Ah, il faut renflouer les caisses de l'Etat que le gouvernement s'emploie à vider par ailleurs.

  • P.Baelen le lundi 17 mar 2014 à 09:34

    Montebourg strikes back ...