La CDC et EDF entrent en négociations exclusives sur RTE-sce

le
1
 (Actualisé avec source) 
    PARIS, 28 juillet (Reuters) - EDF  EDF.PA  est entrée en 
négociations exclusives avec la Caisse des dépôts (CDC) pour lui 
céder 49% du gestionnaire du réseau français de transport 
d'électricité RTE, a indiqué jeudi à Reuters une source proche 
du dossier, confirmant une information du journal Le Monde.  
    Le quotidien a écrit sur son site internet que 
l'énergéticien français soumettrait jeudi dans l'après-midi à 
son conseil d'administration une lettre d'intention pour la 
cession de RTE.   
    Le prix de la transaction n'est pas connu à ce stade mais 
valorise le gestionnaire du réseau français de transport 
d'électricité à un montant supérieur aux six à sept milliards 
d'euros évoqués jusqu'à présent, ajoute le quotidien. 
    EDF n'a pas souhaité faire de commentaire. 
    L'ouverture du capital de RTE s'inscrit dans un programme de 
cessions d'environ dix milliards d'euros d'actifs à l'horizon 
2020 prévu par l'électricien français lourdement endetté. 
    La législation française impose actuellement que la totalité 
du capital de RTE soit détenue par EDF, l'Etat ou d'autres 
entreprises ou organismes appartenant au secteur public. 
  
 
 (Cyril Altmeyer, Geert de Clercq et Julien Ponthus, édité par 
Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 il y a 4 mois

    Bref , c'est le contribuable qui renfloue EDF !