La cavale, un pari perdu d'avance

le
0
Avant l'évasion à l'explosif de Redoine Faïd samedi à la maison d'arrêt de Sequedin (Nord), plusieurs détenus ont déjà tenté le tout pour le tout pour retrouver leur liberté. Mais tous sont retournés tôt ou tard derrière les barreaux. » Redoine Faïd : les mystères d'une incroyable cavale

Crédits photo :

o Christophe Khider: 36 heures

Une évasion minutieusement préparée ne fait pas une cavale réussie. Christophe Khider, fiché au grand banditisme, s'évade le 15 février 2009 de la maison d'arrêt de Moulins-Yzeure (Allier) en faisant sauter la porte du parloir, grâce à des explosifs que sa compagne lui a procuré. Il purge alors depuis 1999 une peine...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant