La carte musique lancée pour deux ans

le
0
Le gouvernement subventionne à hauteur de 25 millions d'euros ce dispositif destiné à pousser les jeunes à télécharger légalement de la musique.?

Conçu pour combattre le piratage sur Internet, le dispositif Hadopi peut désormais marcher sur ses deux jambes. Un mois après l'exécution du volet répressif, avec l'envoi d'e-mails d'avertissement aux internautes pris en flagrant délit de téléchargement illégal, son pendant incitatif a vu le jour jeudi, avec le lancement de la carte musique disponible dès maintenant sur le site carte-musique.gouv.fr.

Destinée à amener les jeunes à découvrir l'offre de musique légale sur Internet, elle permet aux internautes de 12 à 25 ans d'acheter jusqu'à 50 euros de musique sur une sélection de plates-formes d'écoute ou de téléchargement de musique sur Internet. Ils ne paient toutefois que 25 euros, le solde étant apporté par l'État. Ce dernier va consacrer 25 millions d'euros par an pendant deux ans à ce projet.

Cette mesure, qui représente un coût pour les finances publiques, avait été proposée, en janvier, par la mission «création et Internet» con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant