La caravane, c'est aussi du sérieux

le
0

Qu'il serpente en ville, en campagne, ou en pleine montagne, le cortège avance dans la cacophonie. La caravane du Tour, qui précède les coureurs de près de deux heures, c'est du bruit et des couleurs. Un moyen unique, pour les marques qui la composent, d'interpeller directement le public.

 

Au cœur de cette procession de 170 véhicules, certains se montrent plus discrets que les autres. La gendarmerie, les pompiers, des syndicats, des institutions se mêlent au défilé en paradant en silence. Avec un but : se faire connaître et apprécier. « Le Tour, c'est un événement ancré dans la vie quotidienne des Français, explique Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fédération des particuliers employeurs de France qui a missionné deux voitures et un car podium sur la Grande Boucle. Nous avions réalisé un test l'année dernière et il a été concluant, alors nous nous sommes engagés à fond. »

 

Sous le slogan, « Emploi à domicile, travail déclaré, tous protégés », des silhouettes vêtues en vert attirent du monde. « On sent qu'aujourd'hui, les gens ont besoin d'entendre des messages pacifiés, solidaires, utiles, insiste Marie-Béatrice Levaux. Dans le Tour, il y a trois aspects, le sportif, le commercial, et un troisième qui grandit : le mieux-vivre-ensemble. Nous surfons sur cette dernière vague. »

 

La Sécurité routière, nouvelle venue sur la caravane en Haute-Savoie, dispense ses conseils et aimante, elle aussi, les curieux. « Nous avons une voiture identifiée, précise Sylvie Legois, intervenante départementale mandatée par le préfet. L'idée, c'est d'expliquer comment partager la route, comment se respecter. » Les organisateurs du Tour voient cette évolution d'un bon œil. « Les partenaires institutionnels sont très importants pour nous, estime Aurélien Jensen, commissaire général en charge de la caravane chez ASO. Les droits d'entrée varient d'un organisme à l'autre. Mais que ce soit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant