«La capacité nucléaire de l'Iran n'est pas entamée par l'accord»

le
0
DÉCRYPTAGE - Selon les services israéliens, l'accord de Genève intervient alors que la République islamique est «déjà au seuil nucléaire». Un responsable estime que l'Iran pourrait se doter de 5 à 7 bombes d'ici un an. Nucléaire iranien : «un mauvais texte» pour Israël Nucléaire : l'Iran et les grandes puissances scellent un premier accord

De notre envoyé spécial en Israël

Sur le nucléaire, un «accord intermédiaire permettrait à l'Iran de gagner beaucoup en renonçant à peu», prévenait, il y a quelques jours, un responsable haut placé dans les services de renseignements israéliens. Surtout, insistait cette source, tout compromis n'incluant pas un arrêt total de l'enrichissement de l'uranium par l'Iran continuera de faire peser la menace de la poursuite de son programme nucléaire militaire. De la part de la communauté internationale, une telle concession serait une «erreur historique», ajoutait ce haut responsable - les mots mêmes utili...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant