La canicule s'estompe au Pakistan après avoir fait 1.150 morts

le , mis à jour à 12:59
0

KARACHI, 26 juin (Reuters) - Une brise venant de la mer a fait chuter la température vendredi dans le sud du Pakistan après une semaine de canicule qui a provoqué le décès de plus de 1.150 personnes en plein mois du jeûne de ramadan. Après avoir culminé en début de semaine à 44 degrés Celsius -- un niveau jamais atteint depuis 1981 --, la température maximale est redescendue à 36°C, a annoncé le Mohamed Hanif, directeur du Centre de prévisions météorologiques. La canicule a coïncidé avec d'importantes coupures d'électricité à Karachi, un ville de 20 millions d'habitants, suscitant de vives critiques contre les autorités. Vendredi, le bilan dépassait les 1.150 morts, en grande majorité des personnes âgées et pauvres, a déclaré Anwar Kazmi, un responsable de la Fondation Edhi, l'organisation médicale qui gère la principale morgue de la ville portuaire. (Syed Raza Hassan; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant