La canicule a fait plus de 500 morts en Inde

le , mis à jour à 18:03
0

NEW DELHI, 25 mai (Fondation Thomson Reuters) - La canicule qui s'est abattue sur certaines zones du sud et du nord de l'Inde a fait plus de 500 morts, ont annoncé les autorités lundi. Le mercure est monté dimanche à 47,7 degrés Celsius à Allahabad, ville de l'Etat d'Uttar Pradesh, dans le nord de l'Inde. A New Delhi, la capitale indienne, la température a un moment atteint 43,5°C. Sur les 539 décès enregistrés, la plupart sont des ouvriers travaillant dans le bâtiment, des personnes âgées ainsi que des sans-abri dans les Etats du Sud d'Andhra Pradesh et de Telangana. Il y a également eu des morts dans les Etats d'Uttar Pradesh, Odisha et du Bengale-Occidental. Les prochains jours seront également très chauds, estiment les autorités. Une indemnité de 100.000 roupies (1.400 euros) sera accordée aux familles des personnes décédées, a indiqué le directeur du département de gestion des catastrophes de l'Andhra Pradesh, Etat particulièrement touché avec 325 décès ces trois derniers jours. Dans l'Etat voisin du Telangana, où 204 personnes sont mortes, les autorités recommandent de rester à l'intérieur durant les heures les plus chaudes de l'après-midi et de beaucoup boire. A Kolkata, la capitale du Bengale-Occidental, deux chauffeurs de taxi sont morts dans leur voiture la semaine dernière. La mousson, qui devrait toucher la côte sud de l'Inde le 31 mai, devrait faire baisser les températures, estiment les services météorologiques. (Jatindra Dash à Bombay et Sujoy Dhar à Kolkata; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant