La candidature Macron signe la fin du quinquennat Hollande-Fillon

le
1
    PARIS, 16 novembre (Reuters) - La candidature d'Emmanuel 
Macron à l'élection présidentielle de 2017 signe la fin du 
quinquennat Hollande, a déclaré mercredi François Fillon, tout 
en estimant que l'entrée en lice imminente de l'ancien ministre 
de l'Economie n'aurait aucune conséquence sur la primaire de 
droite et du centre.  
    "Il faut retenir la date du 16 novembre, c'est une date 
historique, c'est la fin du quinquennat de François Hollande", a 
estimé l'ancien Premier ministre et candidat Les Républicains 
(LR) à la primaire dont le premier tour se tient ce dimanche.  
    "Non seulement François Hollande est en situation d'échec 
politique sur beaucoup de sujets mais ça c'est la fin, c'est 
l'homme le plus proche de lui, celui qui a conçu son programme 
économique", a-t-il ajouté. "Le fait qu'il le quitte 
aujourd'hui, c'est pour François Hollande la fin de son 
autorité." 
    Selon son entourage, Emmanuel Macron a prévu d'officialiser 
sa candidature à l'élection présidentielle ce mercredi à 10h30 
lors d'une visite à un centre d'apprentissage de Bobigny 
(Seine-Saint-Denis)  ID:nL8N1DG6AA .  
    Pour François Fillon, cette candidature va faire "du mal à 
la gauche".  
    L'ex-ministre de l'Economie, qui se veut l'artisan d'un 
"rassemblement de progressistes" le plus large possible, peut 
"mordre à la marge sur le centre" mais sa candidature "n'aura 
pas de conséquence sur la primaire (de droite et du 
centre-NDLR)", a ajouté l'ex-Premier ministre, en plein rebond 
dans une série de sondages récents.  ID:nL8N1DG72D   
    "Ma conviction, c'est que les Français ne confieront pas 
leur destin à quelqu'un qui n'a aucune expérience et surtout qui 
n'a rien démontré pour le moment", a-t-il dit.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmmerle il y a 3 semaines

    Le quinquennat Hollande-Fillon ?Scoop