La candidate PS se maintient face au FN à Carpentras

le
1

CARPENTRAS, Vaucluse (Reuters) - La candidate socialiste de la 3e circonscription du Vaucluse, Catherine Arkilovitch, a décidé, après une valse-hésitation, de se maintenir pour le second tour des élections législatives.

"Je ne veux ni du Front national ni de la droite populaire, il n'y a pas de front républicain", a-t-elle dit à des journalistes à l'issue d'une rencontre avec ses militants lundi.

La première secrétaire du PS Martine Aubry avait annoncé dans la matinée que le parti avait demandé à la candidate socialiste dans la 3e circonscription du Vaucluse de "retirer sa candidature" pour "faire barrage au Front national".

Mais Catherine Arkilovitch avait réclamé un temps de réflexion.

Marion Maréchal-Le Pen, petite fille de Jean-Marie Le Pen, est arrivée en tête du premier tour dans cette circonscription du Vaucluse avec 34,63%, devant l'UMP devant Jean-Michel Ferrand (30,03%). La candidate PS a obtenu 21,98% des voix.

Jean-François Rosnoblet et Gérard Bon, édité par Matthias Blamont

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le lundi 11 juin 2012 à 21:37

    Chic, la victoire n'en sera que plus belle !