La campagne sucrière française 2011 proche des niveaux record de 2009

le
0
(Commodesk) La campagne sucrière et les rendements 2011 devraient au moins atteindre les niveaux record de 2009, avec près de 5 millions de tonnes de sucre et plus de 90 tonnes de betteraves par hectare, a fait savoir le Centre d'Études et de Documentation du Sucre (CEDUS) fin octobre. La durée moyenne des récoltes dans la trentaine de départements français concernés (25 sucreries, 44.500 personnes) devrait également se situer au-delà des 100 jours, soit une augmentation par rapport aux années précédentes. Cette année, les semis de betterave ont pu être effectués dès le mois de mars, avec une quinzaine de jours d'avance sur les années précédentes. Les conditions de levée ont aussi été bonnes, malgré la sècheresse de mai, les radicelles de la betterave allant chercher l'eau en profondeur. Des pluies début juin, ainsi qu'au mois de juillet, ont ensuite favorisé son développement et le bon ensoleillement estival (août et septembre), alternant avec des précipitations régulières, a permis aux racines de se gorger de sucre. La France est le premier producteur de sucre de l'Union européenne, le septième dans le monde et arrive en tête des producteurs mondiaux de sucre de betterave.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant