La campagne de Clinton visée par une attaque informatique

le
0
    WASHINGTON/SAN FRANCISCO, 30 juillet (Reuters) - Le réseau 
informatique utilisé par l'équipe de campagne de la candidate 
démocrate à la présidentielle, Hillary Clinton, a été piraté 
lors d'une attaque de grande envergure visant des organismes de 
son parti, a-t-on appris vendredi de sources informées. 
    Cette attaque vient s'ajouter à celles qui ont visé la 
convention démocrate et un comité parlementaire démocrate chargé 
du financement des campagnes électorales des candidats à la 
Chambre des représentants.   et   
    Dans un communiqué diffusé vendredi soir, un porte-parole de 
l'équipe de campagne d'Hillary Clinton indique qu'un programme 
d'analyse de données utilisé par la convention démocrate mais 
aussi par l'équipe de campagne de la candidate et par un certain 
nombre d'autres entités a été "consulté". 
    "Le système informatique que nous utilisons pour la campagne 
a été examiné par des experts en sécurité informatique. Ils 
n'ont pour l'heure pas trouvé d'éléments permettant de dire que 
nos systèmes ont été compromis", a dit Nick Merrill. 
    Des sources ont déclaré à Reuters que le département de la 
Justice menait une enquête pour établir si ces attaques 
constituaient une menace contre la sécurité américaine. 
    Selon les sources, l'implication du département de la 
Justice dans l'enquête montre que le gouvernement d'Obama 
suppose que l'attaque a été menée sous le patronage d'un Etat 
étranger. 
    Certains responsables des renseignements américains pensent 
que les attaques menées contre les différentes entités 
démocrates prennent leur source en Russie, ce que le Kremlin 
réfute. 
 
 (Mark Hosenball, Joseph Menn et John Walcott,; Nicolas Delame 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant