La caméra Flip de Cisco fait un flop 

le
0
Le géant américain arrête la production et supprime 550 postes.

Le fabricant américain d'équipements télécoms Cisco a annoncé mardi qu'il allait arrêter son activité de minicaméras vidéo Flip et réorganiser ses activités grand public, ce qui se traduira par la suppression de 550 postes cet été et un coût avant impôts de 300 millions de dollars.

Ce coup d'arrêt intervient juste deux ans après que Cisco eut acquis pour 600 millions de dollars en actions la société Pure Digital Technologies, fabricant des petites caméras adaptées à Internet. Ces caméras, de la taille d'un téléphone, permettent d'effectuer jusqu'à deux heures d'enregistrement en haute définition. Mais elles souffrent de la concurrence des autres appareils portables, en particulier des smartphones. Et Cisco a décidé de se recentrer sur son savoir-faire, les réseaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant