La Californie, laboratoire de la lutte contre le réchauffement climatique

le
0

La Californie s'est lancé un défi ambitieux : réduire de 50 % d'ici à 2030 ses émissions de gaz à effet de serre. Et ce, même si au niveau fédéral, les États-Unis s'engagent à peine dans cette bataille. On se souvient que George W. Bush avait refusé de ratifier le protocole de Kyoto, mais la Californie, alors dirigée par Arnold Schwarzenegger, est passée à l'action. D'importants moyens ont été investis, notamment dans le solaire. De quoi inspirer le pays dans son ensemble.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant