La Californie, carrefour des tendances automobiles

le
0
Los Angeles s'affirme comme le salon le plus ouvert aux nouvelles créativités venues du monde entier.

(Envoyé spécial à Los Angeles)

Ce n'est pas encore Genève avec sa neutralité policée où se frottent, chaque année début mars, les marques venues du monde entier. Mais Los Angeles pourrait un jour prétendre, sur le continent américain, jouer ce rôle d'arbitre des modes et des technologies. Ici, elles sont vues sous un autre angle, celui de l'affrontement de l'automobile à l'européenne toujours perfectionniste face à l'approche américaine, essentiellement pragmatique. L'Europe a déjà gagné une bataille puisque les autres continents ont suivi son (et ses) modèle(s). La crise a mis son coup de pouce, contraignant les constructeurs américains à réduire leurs prétentions de taille et de puissance.

Mais au LA Autoshow, on a pu voir que si les concessions sont nombreuses à la petite voiture - peu polluante par définition et aux hybrides et électriques moins en cour cette année, l'amour des gros véhicules et des gros moteurs reste fortement ancré dans les esprits

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant