La caissière de Cora ne sera finalement pas licenciée

le
1
Cette employée avait pris un ticket de caisse porteur d'une offre promotionnelle laissé par un client. Sa direction, qui parlait de vol, a finalement reculé. Notamment après une importante mobilisation des réseaux sociaux.

Une caissière de l'hypermarché Cora de Mondelange, au nord de Metz (Moselle), a failli être licenciée à cause d'un ticket de caisse. Il y a deux semaines, l'employée, qui est également la représentante CGT du magasin, a récupéré le bout de papier laissé sur le tapis par une cliente. Celui-ci contenait un bon de réduction pour un hamburger gratuit. Pour la direction de ce supermarché, il s'agissait ni plus ni moins d'un vol. Devant la médiatisation de l'affaire et la très forte mobilisation sur les réseaux sociaux qui a suivi, la direction du groupe de distribution Cora a finalement annoncé l'abandon de la procédure de licenciement.

«C'est aberrant, je suis une voleuse de ticket de caisse !» s'insurgeait mercredi matin la caissière au micro de France Inter. Elle expliquait alors avoir voulu «faire plaisir à son fils de 8 ans» en lui faisant profiter du bon «deux achetés un gratuit» pour un fast food local,imprimé au verso du ticket de caisse abandonné. «À

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.