La Caisse des dépôts négocie avec Dexia

le
0
Le transfert de Dexia Municipal Agency n'a pas été validé hier au conseil d'administration de la banque franco-belge, faute d'accord sur le prix.

Les administrateurs de Dexia et les États ont approuvé l'essentiel des étapes nécessaires au démantèlement de Dexia. La Belgique a ainsi proposé le rachat pour 4 milliards d'euros de Dexia banque Belgique (DBB), lettre d'intention annexée au communiqué publié à l'issue du conseil à l'appui. Un document similaire aurait également dû être paraphé concernant les négociations entamées avec la Caisse des dépôts et la Banque postale concernant le financement des collectivités locales. Mais, selon deux sources proches du dossier, les conditions d'un accord entre Dexia et la Caisse des dépôts n'étaient pas réunies ce lundi.

Il y a huit jours pourtant, à l'issue d'une opération de médiation entre les différentes parties menée par René Ricol, la Caisse des dépôts et Dexia s'étaient entendus sur les grandes lignes de la transaction: la CDC devait racheter Dexia Municipal Agency, le véhicule de refinancement des prêts de long terme de Dexia, sous forme d'obligat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant