La CAF a reçu quatre candidats

le
0
La CAF a reçu quatre candidats
La CAF a reçu quatre candidats

Dans un communiqué publié ce mercredi, la Confédération africaine de football (CAF) explique avoir quatre candidats à la présidence de la FIFA, sans n'avoir encore fait son choix.

Acquérir le soutien de la Confédération africaine de football (CAF) est primordial pour conquérir la présidence de la FIFA. Car avec 54 membres, la CAF dispose du plus grand nombre de voix, juste devant l’UEFA (53 voix). Longtemps acquis à la cause de Sepp Blatter, le continent africain doit se trouver un nouveau candidat à soutenir lors du scrutin qui aura lieu le 26 février. Ainsi, quatre des huit candidats (la candidature de David Nakhid est en suspens pour le moment) ont été reçus par la CAF ces derniers jours : le cheikh Salman, le Prince Ali, Tokyo Sexwale et Gianni Infantino.

Le Sud-Africain Sexwale favori de l’Afrique ?

« Le comité exécutif, à l'unanimité, a décidé de laisser les procédures administratives de validation des candidatures suivre leurs cours, tout en se donnant tout le temps nécessaire pour se prononcer, en tenant principalement compte des intérêts du continent », écrit la Confédération africaine de football dans un communiqué ce mercredi. Le président de la CAF n’est autre qu’Issa Hayatou, qui dirige la FIFA pendant la suspension de 90 jours de Sepp Blatter. Le Sud-Africain Tokyo Sexwale parait, au regard de la teneur de ce communiqué, favori pour recevoir le soutien du continent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant