La Bundeswehr mobilisable contre un danger intérieur

le
0
La Cour constitutionnelle de Karlsruhe lève un tabou pour l'armée allemande.

La Bundeswehr avait déjà reçu mandat pour aller combattre le terrorisme en Afghanistan et dans la Corne de l'Afrique, la voici autorisée à défendre le sol national. Hier, les 16 juges de la Cour constitutionnelle réunis en séance plénière ont brisé un tabou: la stricte séparation des opérations de défense nationale dévolues à l'armée et des opérations de sécurité intérieure réservées à la police. Point fondamental de la Constitution de l'Allemagne d'après-guerre, cette «division des missions» s'explique par la crainte d'un engagement de l'armée contre la population civile, héritée des abus du régime nazi.

C'est un revirement partiel de la jurisprudence: la décision de la Cour de Karlsruhe amende son jugement de 2006 qui excluait au contraire d'une façon générale toute opération de la Bundeswehr contre un danger intérieur. L'Allemagne préparait alors sa Coupe du monde de football et voulait se protéger contre un attentat venu des airs. Mais la de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant