La bulle twitter se dégonfle

le
0

Trois mois après son introduction en Bourse, Twitter doit toujours faire ses preuves. Dick Costolo, le PDG du groupe, admet la nécessité de « faire de Twitter un meilleur Twitter »

En réaction à des résultats trimestriels révélant un ralentissement de sa croissance et de l'engagement de ses usagers, Twitter a vu son cours plonger brutalement de quelque 22 %, ce jeudi en séance sur le Nasdaq. Certes, la société de San Francisco double son chiffre d'affaires à 243 millions de dollars. Mais ses pertes sont deux fois plus élevées que prévu et atteignent 511,5 millions de dollars. La correction boursière est à remettre dans le contexte d'une action qui avait plus que doublé depuis son arrivée sur le Nasdaq le 6 novembre.

Trois mois après son introduction en Bourse, Twitter doit toujours faire ses preuves. À la différence de Facebook ou LinkedIn, sociétés profitables au modèle économique avéré, Twitter n'a pas encore prouvé qu'il pourra monétiser sa popularité...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant