La bulle obligataire de plus en plus menacée

le
0

Pour le troisième mois consécutif, en janvier, les fonds obligataires américains ont subi des sorties nettes de capitaux. On n'avait pas vu cela depuis plus de deux ans. L'exode de 23 milliards de dollars de sicav obligataires s'est traduit par un afflux de 16 milliards vers des fonds d'actions. Les fonds investis en titres obligataires émis par les États ou les collectivités (municipal bonds) sont particulièrement touchés. Mais la consolidation de l'optimisme quant à la croissance affecte l'ensemble du marché obligataire: la semaine dernière, le rendement des obligations à 10 ans du Trésor américain est d'ailleurs remonté au plus haut depuis avril. Le marché haussier qui dope les actions se nourrit bien d'un dégonflement de la bulle obligataire.

Ce retournement de tendance pourrait durer, car les besoins d'emprunt des États et surtout de l'État fédéral, restent énormes. Le déficit budgétaire fédéral en 2011 devrait atteindre 1500 milliards de dollars, soit en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux