La Bourse de Varsovie débute sa cotation en fanfare

le
0
Pour son premier jour de cotation, l'action de la Bourse polonaise s'envole de 18%. L'Etat polonais a décidé de privatiser sa principale place boursière et espère lever 6,4 milliards d'euros pour réduire son déficit budgétaire.

C'est une première en Europe centrale. La Bourse de Varsovie débute sa privatisation via une introduction en Bourse. Le ministère du Trésor, jusqu'alors propriétaire à 98,8%, avait annoncé le 14 octobre dernier le premier jour de cotation des actions de la Bourse polonaise ce mardi 9 novembre. L'offre publique destinée aux investisseurs individuels a duré du 18 au 28 octobre. Ils ont pu acheter entre 10 et 100 actions.

Les premiers pas de cette place financières en Bourse se révèlent prometteurs : le titre s'envole de 18% dans les premiers échanges. Il se traite désormais à 50,75 zlotys.

L'État a ainsi vendu en tout 64% de ses parts dans la Bourse de Varsovie, soit au total 26,79 millions d'actions - dont 8,04 millions aux investisseurs individuels et le reste aux investisseurs institutionnels polonais et étrangers-, et espère, d'après Bloomberg, lever 25 milliards de zlotys soit environ 6,4 milliards d'euros. Avec cette vente, il espère réduire son déficit budgü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant