La Bourse de Tokyo termine sur un creux de sept semaines

le , mis à jour à 09:11
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mardi en baisse de près de 2,5%, tombant ainsi à un creux de sept semaines, la nouvelle poussée du yen face au dollar et à l'euro faisant craindre pour les bénéfices futurs des nombreuses valeurs exportatrices de la cote. L'indice Nikkei a perdu 2,42%, soit 390,45 points, à 15.732,82, son plus bas niveau de clôture depuis le 12 février. Cela porte son recul depuis le début de la semaine à 2,67% après un repli de 4,93% la semaine précédente.

Depuis le début de l'année, la baisse du Nikkei est de 17,3%, ce qui représente la plus mauvaise performance des grandes Bourses mondiales.

Le Topix, plus large, a cédé points 34,34 points (-2,64%) à 1.268,37, ce qui porte son repli à 18,03% cette année. L'ensemble des 33 sous-indices du Topix ont terminé dans le rouge.

Vers 06h50 GMT, le dollar perdait 0,77% face au yen, à 110,45 yens, un plus bas depuis 17 mois. Le billet vert s'achemine ainsi vers une troisième séance de baisse consécutive de suite face à la devise japonaise, souvent plébiscitée comme valeur refuge par temps d'incertitudes.

Après quatre années de progression face au yen, qui est également en hausse par rapport à l'euro, le dollar accuse à ce stade de 2016 un recul de plus de 8% contre la devise japonaise.

Les valeurs automobiles, fortement tournées vers l'exportation, ont nettement reculé, à l'instar de Toyota (-3,31%), Nissan (-3,12%) et Bridgestone (-3,25%).

(Bureau de Tokyo, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant