La Bourse de Tokyo prudente avant l'emploi américain

le
0
Quasi stable à la clôture, le Nikkei gagne 3,05% sur la première semaine de cotation de l'année. Shanghai et Pékin sont soutenus par les valeurs financières, ce vendredi. Ailleurs, le bilan est mitigé.

Alors que la Bourse de Tokyo touche des sommets qu'elle n'avait plus atteints depuis plus de huit mois, Shanghai repart de l'avant, après la séance mitigée de jeudi.

Ainsi, le Nikkei 225 Index gagne 0,11% à 10.541,04 points, soutenu par les valeurs automobiles : Toyota grimpe de 2,66% à 3470 yens, Nissan prend 4,24% à 860 yens et Mazda avance de 0,81% à 249 yens. Des valeurs automobiles qui se comportent bien en raison de la baisse du yen face au dollar à 83,52 yens et face à l'euro à 108,46 yens. Sur l'ensemble de cette première semaine de cotation de l'année, le Nikkei a gagné 3,05%.

En Chine, le Hang Seng de Hong-Kong avance de 0,09% à 23.807,30 points et le CSI 300 Index progresse de 1,35% à 3202,44 points.

Ce sont les valeurs financières qui affichent les plus fortes hausses : à Hong-Kong, HSBC Holdings gagne 0,66% à 83,25 dollars hong kongais et Bank of Communications augmente de 0,62% à 8,07 dollars hongkongais. A Shanghai, SAIC Motor bondit de 4,73% à 15,73

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant