La Bourse de Tokyo gagne près de 1%, rassurée sur les US

le
0
    TOKYO, 7 décembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
hausse de 0,99% lundi, dans le sillage de Wall Street vendredi 
après la publication de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis 
montrant que l'économie américaine est suffisamment robuste pour 
supporter une hausse de taux.  
    L'indice Nikkei  .N225 , en baisse de 2,2% vendredi, a 
regagné 193,67 points à 19.698,15, après être remonté en séance 
jusqu'à 18.811 points. Le Topix  .TOPX , plus large, a repris 
11,19 points (0,71%) à 1.585,21, avec 28 de ses 33 sous-indices 
en territoire positif. 
    L'annonce de 211.000 créations d'emplois aux Etats-Unis en 
novembre, avec en sus la révision à la hausse des chiffres des 
deux mois précédents, a rassuré les opérateurs japonais. 
    "Après la forte baisse de vendredi, c'était une bonne raison 
pour revenir tout de suite à l'achat", commente Takkuya 
Takahashi, stratège chez Daiwa Securities. 
    Le marché nippon est sensible aux fondamentaux de l'économie 
américaine mais il lui faudra des catalyseurs davantage centrés 
sur le Japon pour continuer de progresser, ajoute-t-il. 
    Seul indicateur publié lundi, l'indice Reuters Tankan, qui 
préfigure l'étude trimestrielle du même nom que publiera la 
Banque du Japon la semaine prochaine, a montré un rebond de la 
confiance des industriels japonais en décembre pour la première 
fois depuis quatre mois. 
    Les valeurs exportatrices ont été recherchées lundi, à 
l'instar de Honda  7267.T  et de Panasonic  6752.T  qui ont pris 
plus de 1%. 
    L'enseigne de grands magasins Ryohin Keikaku  7453.T  a 
bondi de 3,51% en réaction à un article du journal Nikkei 
faisant état d'un bénéfice opérationnel record, en hausse de 
40%, sur les neuf mois à fin novembre. 
    En sens inverse, l'équipementier automobile Takata  7312.T  
a chuté de 5,05% à 865 yens. Le ministère japonais des 
Transports a ordonné vendredi aux constructeurs automobiles de 
supprimer progressivement les airbags du groupe à l'origine de 
nombreux rappels. 
    Les valeurs pétrolières ont pâti de leur côté de la baisse 
des cours du brut après la réunion infructueuse de l'Opep 
vendredi. Inpex  1605.T  a rendu 1,53% et Japan Petroleum 
Exploration  1662.T  1,59%. 
     
     
     
 
 (Ayai Tomisawa et Joshua hunt, Véronique Tison pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant