La Bourse de Tokyo gagne 1,34% et finit à plus de 20.000 points

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    TOKYO, 1er décembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a rebondi 
mardi et franchi le seuil symbolique des 20.000 points pour la 
première fois depuis plus de trois mois, les investisseurs ayant 
choisi d'ignorer un nouvel indicateur décevant sur le secteur 
manufacturier chinois.  
    La tendance a bénéficié de la faiblesse du yen et de la 
hausse des contrats à terme américains.  
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 264,93 points à 20.012,40 et 
le Topix  .TOPX , plus large, a pris 21,70 points (+1,37%) à 
1.601,95. 
    C'est la première fois depuis le 20 août que le Nikkei 
clôture à plus de 20.000 points. 
    L'indice PMI manufacturier officiel chinois a reculé à 49,6 
en novembre, son plus bas niveau depuis août 2012, alors que les 
économistes interrogés par Reuters l'attendaient inchangé. 
 ID:nL8N13Q03S  
    Des intervenants ont noté que cette mauvaise nouvelle était 
déjà dans les cours.  
    "Le yen faible et la hausse des futures américains dominent 
le sentiment de marché aujourd'hui", a dit Yutaka Miura, 
analyste technique senior chez Mizuho Securities, ajoutant que 
les investisseurs restent positifs sur le marché japonais.  
    Les valeurs tournées vers l'exportation ont été recherchées, 
à l'instar de Honda Motor  7267.T  (+2,55%) et Advantest 
 6857.T  (+2,59%). 
    A la baisse, Nissan  7201.T  a cédé 1,94% après les 
informations du quotidien Nikkei selon lesquelles le groupe 
automobile souhaite augmenter sa participation dans Renault 
 RENA.PA  pour freiner l'influence de l'Etat actionnaire 
français. Nissan a démenti ces informations après la clôture de 
Tokyo.  ID:nFWN13P088  
 
 (Joshua Hunt et Ayai Tomisawa; Marc Angrand pour le service 
français, édité par Benoît Van Overstraeten) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant