La Bourse de Tokyo gagne 0,46% à la clôture

le , mis à jour à 08:36
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en progression de 0,46% mercredi, enchaînant sa deuxième hausse d'affilée après une série de trois baisses, portée par une enquête de la Banque du Japon montrant que les grandes entreprises avaient l'intention d'augmenter leurs investissements à une cadence jamais vue depuis 10 ans.

L'indice Nikkei, qui a accusé en juin sa première baisse mensuelle depuis le début de l'année, a gagné 93,59 points à 20.329,32 et le Topix, plus large, a pris 6,01 points (0,37%) à 1.636,41.

Selon l'enquête trimestrielle "tankan" de la BoJ, la confiance des grands groupes industriels japonais s'est améliorée au deuxième trimestre et la tendance devrait se poursuivre.

D'après les données du tankan, ces groupes prévoient une hausse de 9,3% de leurs investissements sur l'exercice 2015-2016, commencé le 1er avril, contre une progression de 5,2% attendue par les analystes. Le cas échéant, il s'agirait de l'augmentation la plus marquée de ces investissements depuis l'exercice fiscal 2006.

Les gains induits par la publication du tankan ont quelque peu été limités par les développements du dossier grec. Même si les discussions continuent en vue trouver un accord sur la dette du pays, ce dernier est depuis quelques heures officiellement dans une situation de défaut de paiement vis-à-vis du Fonds monétaire international (FMI).

En vedette, le fabricant de cosmétiques Shiseido a bondi de 7,63% à 2.990 yens, après un record à 3.017, en réaction à l'annonce d'une forte hausse de ses ventes en mai après déjà un bon mois d'avril.

De l'autre côté du spectre, le titre Suzuki a cédé 3,06% à 4.008,5 yens après qu'Osamu Suzuki, le directeur général âgé de 85 ans du quatrième constructeur automobile japonais, a désigné son fils aîné Toshihiro comme son successeur à la présidence du groupe.

(Shinichi Saoshiro, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant