La Bourse de Tokyo finit en recul de 0,10% malgré le PIB chinois

le
0

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini sur en recul de 0,10% mercredi, dans un climat de prudence après le recul de Wall Street la veille et malgré une croissance légèrement plus forte que prévu en Chine.

La croissance chinoise au deuxième trimestre a été de 7,5% sur un an, alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient à 7,4%, grâce aux mesures de soutien adoptées par les autorités mais celles-ci pourraient devoir être prolongées voire amplifiées si Pékin veut atteindre son objectif 2014. L'indice Nikkei a perdu 15,86 points à 15.379,30 points et le Topix, plus large, a fini en baisse de 0,09 point (-0,01%) à 1.273,59 points.

Les déclarations de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen -qui a jugé les valorisations élevées dans les secteurs des biotechnologies et des réseaux sociaux- ont pesé sur la tendance à Wall Street mardi soir.

"Tout les investisseurs savaient que ces actions étaient trop chères quand ils les ont tirées à la hausse l'an dernier", dit Kyoya Okazawa, responsable des actions chez BNP Paribas. "C'est une bonne chose que (Yellen) tente de mettre l'accent sur les justes valorisations avant une hausse des taux d'intérêt."

(Ayai Tomisawa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant