La Bourse de Tokyo finit en hausse, stimulée par Wall Street

le , mis à jour à 08:38
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse mercredi, en retrait toutefois sur un plus haut de trois semaines atteint en séance, le léger raffermissement du yen contre le dollar ayant pénalisé les valeurs exportatrices.

L'indice Nikkei a gagné 32,10 points, soit 0,19%, à 16.906,54, après avoir grimpé jusqu'à 17.099,36, son niveau le plus élevé depuis le 29 mars, encouragé par la performance de Wall Street la veille et un dollar au-dessus de 109 yens avant que la devise nippone ne se redresse.

Le Topix, plus large, a pris pour sa part 0,2% à 1.365,78 points.

"Les marchés asiatiques ont ressenti les effets du recul du pétrole à la suite de l'annonce de la fin de la grève du secteur pétrolier au Koweït", dit Andrew Meredith (Tyton Capital Advisors).

"Pourtant, le Nikkei a préservé un gain modeste, dans le sillage de la performance du S&P hier, en dépit de l'appréciation nominale du yen".

Aux valeurs, et contre la tendance, Mitsubishi Motor a chuté de plus de 15%, soit son recul le plus marqué depuis près de 12 ans, après avoir annoncé qu'il tiendrait une conférence de presse dans la soirée concernant des manquements observés dans des tests d'économie de carburant.

(Joshua Hunt; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant