La Bourse de Tokyo finit en hausse malgré la vigueur du yen

le
0
    TOKYO, 7 avril (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
légère hausse jeudi, après une séance hésitante, la fermeté du 
yen qui pénalise les valeurs exportatrices ayant limité l'effet 
positif du rebond du pétrole. 
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 34,48 points, soit 0,22%, à 
15.749,84 points et le Topix  .TOPX , plus large, a 4,89 points 
(+0,39%) à 1.272,64 points.  
    Le Nikkei interrompt ainsi une série de sept séances de 
baisse d'affilée, la plus longue phase de repli de ce marché 
depuis que le Premier ministre Shinzo Abe a lancé sa politique 
de relance, connue sous le nom d'"Abenomics", fin 2012. 
    Le dollar est tombé jeudi à 109,10 yens, un nouveau creux de 
17 mois, après la publication du compte-rendu de la dernière 
réunion de la Réserve fédérale qui confirme que la banque 
centrale américaine veut avancer avec prudence sur la voie du 
resserrement.   
    Les valeurs exposées à l'exportation en ont souffert, 
notamment Honda  7267.T  qui a reculé de 1,4%. 
    La hausse rapide du yen face au dollar inquiète le 
gouvernement japonais, qui n'exclut pas de prendre des mesures 
pour la contrer, a dit un responsable du ministère des Finances. 
    "Nous prendrons des mesures (sur le marché) si nécessaire", 
a dit le responsable, qui a requis l'anonymat.   
    L'indice Topix du pétrole et du charbon  .IPETE.T  a tiré la 
cote, avec un gain de 2,5%, dans le sillage des cours du pétrole 
qui profitent encore de l'annonce d'une baisse inattendue des 
stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.    
 
 (Joshua Hunt, Juliette Rouillon pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant