La Bourse de Tokyo finit en hausse malgré la vigueur du yen

le , mis à jour à 08:31
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse jeudi, après une séance hésitante, la fermeté du yen qui pénalise les valeurs exportatrices ayant limité l'effet positif du rebond du pétrole.L'indice Nikkei a gagné 34,48 points, soit 0,22%, à 15.749,84 points et le Topix, plus large, a pris 4,89 points (+0,39%) à 1.272,64 points.

Le Nikkei interrompt ainsi une série de sept séances de baisse d'affilée, la plus longue phase de repli de ce marché depuis que le Premier ministre Shinzo Abe a lancé sa politique de relance, connue sous le nom d'"Abenomics", fin 2012.

Le dollar est tombé jeudi à 109,10 yens, un nouveau creux de 17 mois, après la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale qui confirme que la banque centrale américaine veut avancer avec prudence sur la voie du resserrement.

Les valeurs exposées à l'exportation en ont souffert, notamment Honda qui a reculé de 1,4%.

La hausse rapide du yen face au dollar inquiète le gouvernement japonais, qui n'exclut pas de prendre des mesures pour la contrer, a dit un responsable du ministère des Finances.

"Nous prendrons des mesures (sur le marché) si nécessaire", a dit le responsable, qui a requis l'anonymat.

L'indice Topix du pétrole et du charbon a tiré la cote, avec un gain de 2,5%, dans le sillage des cours du pétrole qui profitent encore de l'annonce d'une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

(Joshua Hunt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant