La Bourse de Tokyo finit en hausse, le yen marque le pas

le
0
 (Actualisé avec des précisions) 
    TOKYO, 17 juin (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
hausse de 1,07% vendredi au lendemain d'un plus bas de quatre 
mois, soutenue par la stabilisation du yen qui a bénéficié à 
tous les compartiments de la cote.  
    La hausse de la devise japonaise a marqué le pas avec le 
regain d'appétit pour le risque alimenté par l'espoir d'une 
victoire du "oui" au référendum sur le maintien du Royaume-Uni 
dans l'Union européenne jeudi prochain. 
    L'émotion suscitée par le meurtre en pleine rue jeudi d'une 
députée britannique qui faisait campagne pour le maintien du 
Royaume-Uni dans l'UE pourrait favoriser le camp du "oui" au 
référendum du 23 juin. 
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 165,52 points à 15.599,66 et 
le Topix  .TOPX , plus large, a pris 9,27 points (+0,75%) à 
1.250,83. 
    Le Nikkei avait chuté de 3,1% jeudi après le statu quo de la 
Banque du Japon (BoJ) qui avait accentué la hausse du yen et 
provoqué des dégagements à court terme sur les actions.  
    Sur la semaine, le Nikkei recule de 6% et enregistre l'une 
de ses plus fortes baisses hebdomadaires en plus de quatre mois. 
    "Initialement les investisseurs ont vendu les actions, 
réagissant à la hausse du yen. Mais les déclarations du 
gouverneur de la BoJ Haruhiko Kuroda lors de la conférence de 
presse qui a suivi la réunion de politique monétaire ont rassuré 
les investisseurs", a dit Hikaru Sato, analyste technique chez 
Daiwa Securities.  
    Kuroda a dit que la baisse du yen et la volatilité accrue 
qui ne reflètent pas les fondamentaux économiques étaient 
indésirables et que la banque centrale surveillait étroitement 
les marchés, y compris les évolutions des taux de change.  
    "Tenant compte de ces éléments, nous sommes toujours prêts à 
prendre des mesures supplémentaires d'assouplissement si 
nécessaire pour atteindre 2% d'inflation", a dit le gouverneur 
de la BoJ.  
    Le dollar est remonté à 104,5 yens  JPY=  après être tombé 
jeudi jusqu'à 103,55, un plus bas depuis août 2014.  
    L'éventualité d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union 
européenne à l'issue du référendum britannique du 23 juin sur le 
sujet continue de préoccuper les investisseurs.  
    "Tout le monde examine la situation avec beaucoup 
d'attention, c'est le sujet principal partout, aussi bien pour 
les investisseurs que dans les entreprises", a dit Kei Okamura 
(Aberdeen Investment Management). "Ils ne prendront pas de 
décision majeure en ce moment, il y a pas mal d'incertitudes à 
court terme." 
    Les valeurs exportatrices ont rebondi à l'instar de Toyota 
Motor  7203.T , en hausse de 2,65%, Panasonic  6752.T , qui 
gagne 2,38%, et Canon  7751.T , qui termine sur un gain de 
1,38%.  
    La chaîne de vêtements pour enfant Nishimatsuya Chain 
 7545.T  bondit près de 18% après avoir révisé en hausse sa 
prévision de bénéfice opérationnel pour l'exercice fiscal en 
cours. 
 
 (Jacquelibe Wong, Marc Joanny pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant