La Bourse de Tokyo finit en hausse de 2,73%

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 2,73% mardi, à son plus haut depuis 2007, les investisseurs continuant de saluer les nouvelles mesures de soutien monétaire annoncées vendredi par la Banque du Japon et la réallocation de fonds vers les valeurs japonaises de la part du fonds de pension public GPIF.

L'indice Nikkei, après une incursion au-dessus des 17.000 points, a fini en hausse de 448,71 points à 16.862,47 et le Topix, plus large, a pris 35,01 points (2,63%) à 1.368,65.

Le marché, fermé lundi pour un jour férié, avait déjà gagné 4,8% vendredi, sa plus forte hausse en 18 mois, après les annonces de la BoJ et du GPIF, qui a confirmé qu'il allait plus que doubler la part des actions japonaises à 25% de son portefeuille.

"C'est un vrai changement pour les décisions d'investissement, on ne peut pas ignorer un fonds de 1.200 milliards de dollars", commente Gavin Parry, chez Parry International Trading à Hong Kong, à propos du GPIF.

Les valeurs financières et immobilières ont mené la hausse, à l'image de Daiwa Securities qui a bondi de 12,28% ou de Tokyo Fudosan en progression de 7,10%.

La dépréciation du yen, proche de plus bas de sept ans face au dollar, a par ailleurs aidé les valeurs exportatrices comme Panasonic (+5,98%), Toyota (+4,65%), Nissan (+3,02%) ou Canon (+2,52%).

Honda a pris 1,65% malgré l'annonce d'une enquête aux Etats-Unis sur des incidents impliquant des airbags de son fournisseur Tanaka, lequel s'est adjugé 5,70%.

(Thomas Wilson, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant