La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1% avec le pétrole

le
0
 (Actualisé avec détails) 
    TOKYO, 1er décembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
hausse de plus de 1% jeudi, portée par son compartiment 
énergétique dans le sillage de l'accord sur la réduction de la 
production trouvé par les pays de l'Opep, une première depuis 
2008 qui a provoqué une envolée des cours du brut.  
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 1,12%, soit 204,64 points, à 
18.513,12, son plus haut niveau de clôture à ce stade de 2016, 
et le Topix  .TOPX , plus large, a pris 13,84 points (+0,94%) à 
1.483,27. 
    Le Nikkei, qui a gagné 5,07% sur l'ensemble du mois de 
novembre après +5,93% en octobre, voit son recul depuis le début 
de l'année passer sous les barre des 3% alors qu'il a pu aller à 
deux reprises, en février et en juin, à 21,5%. 
    La première séance de 2016, celle du 4 janvier, s'était 
soldée par une chute de 3,06% de l'indice Nikkei. 
    La remontée du Nikkei ces dernières semaines a surtout été 
le fait de l'affaiblissement du yen par rapport au dollar depuis 
la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle 
américaine du 8 novembre. 
    Les investisseurs ont le sentiment que le programme de ce 
dernier va donner un coup de fouet à la croissance des 
Etats-Unis, ce qui, à leurs yeux, peut inciter la Réserve 
fédérale à accélérer son cycle de hausse des taux d'intérêt. 
    La plupart des intervenants de marché pensent qu'un premier 
tour de vis monétaire en un an aux Etats-Unis interviendra lors 
de la dernière réunion de 2016 de la Fed, programmée dans un peu 
moins de deux semaines. 
    "Il faut voir jusqu'où le yen peut tomber face au dollar 
avant de commencer à deviner jusqu'où le Nikkei peut monter", a 
déclaré Norihito Fujito, chargé de la stratégie investissements 
chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley. 
    Même si le dollar est en léger repli face au yen  JPY=  
(-0,38%) en ce premier jour de décembre, il a gagné 9,2% face à 
la devise japonaise en novembre après +3,4% en octobre. Depuis 
le début de l'année, le repli du billet vert face au yen est 
revenu à 5,3%. 
    Le secteur regroupant les valeurs minières  .IMING.T  a 
bondi de 9,50%, l'action Inpex  1605.T  (+9,95%) inscrivant la 
progression la plus marquée du Nikkei. L'indice bancaire 
 IBNKS.T , deuxième plus forte hausse sectorielle, a pour sa 
part pris 2,19%. 
    Après avoir gagné quelque 9% mercredi, les cours du pétrole 
progressaient encore de quelque 1,3% au moment de la fermeture 
de la Bourse japonaise. 
 
 (Bureau de Tokyo, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant