La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,3%

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini jeudi en hausse de 0,3%, l'appétit pour le risque des exportateurs étant stimulé par les records atteints par Wall Street, et par la perspective de l'adoption prochaine d'une politique monétaire agressive.

L'indice Nikkei a gagné 35,81 points à 11.968,08 et le Topix, plus large, a pris 1,13 point (0,11%) à 1.004,35.

Au cours de la séance, le Nikkei est passé au-dessus de la barre des 12.000 points pour la première fois depuis septembre 2008. Sur l'ensemble de l'année, l'indice a gagné environ 16%, plus que le Dow Jones (+9%) et le FTSEurofirst 300 (+4,6%), à la faveur de la dépréciation du yen.

"Les investisseurs étrangers sont les principaux acheteurs des valeurs exportatrices", a déclaré Tetsuro Ii, directeur général de Commons Asset Management.

"Les exportateurs ont connu récemment une forte hausse et sont devenus chers", a-t-il rajouté, ajoutant que ces valorisations seraient probablement justifiées quand la faiblesse du yen entraînera une reprise des bénéfices.

Parmi les exportateurs, le titre Mazda a notamment gagné 4,64% à 293 yens.

L'action GS Yuasa Corp, le fabricant des batteries du Boeing 787 Dreamliner, a bondi de 8,98% à 437 yens. L'autorité de l'aviation civile américaine devrait bientôt approuver des vols d'essai du 787 munis d'un système pour remédier au problème des batteries lithium-ion qui cloue au sol ses cinquante appareils depuis sept semaines.

Ayai Tomisawa, Julien Dury pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant