La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,15%

le
0

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,15% lundi, à un nouveau record de près de 15 ans, la baisse des taux directeurs en Chine ayant ravivé le goût du risque, même si le ralentissement de la croissance industrielle au Japon et le niveau désormais élevé du marché ont limité les gains.

L'indice Nikkei a gagné 28,94 points à 18.826,88 et le Topix, plus large, a pris 1,12 point (+0,07%) à 1.524,97 points.

La banque centrale chinoise a annoncé samedi la baisse de ses principaux taux directeurs pour la deuxième fois en trois mois dans le cadre d'une politique de soutien à la croissance de la deuxième économie mondiale, menacée par le ralentissement de l'activité et un risque de déflation.

Au Japon, la croissance de l'activité manufacturière a ralenti en février selon une enquête qui laisse néanmoins entrevoir une poursuite de la tendance haussière au vu des fortes commandes à l'exportation.

Le recul du yen par rapport au dollar a également favorisé la tendance mais les intervenants notent que le potentiel de hausse est désormais limité en raison des niveaux de valorisation élevés.

L'annonce vendredi après la clôture que le fonds de pension de la fonction publique nippone (GIPF) avait acheté près de 15 milliards de dollars d'actions japonaises au quatrième trimestre, soit plus que prévu, tout en réduisant le poids des obligations d'Etat dans son portefeuille d'actifs a également soutenu la tendance.

(Ayai Tomisawa, Benoit Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant