La Bourse de Tokyo finit en forte hausse, soutenue par la BoJ

le
1
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé la séance de mardi en forte hausse - et l'indice Nikkei a fini au plus haut depuis deux semaines et demie - dopée par la Banque du Japon (BoJ) qui a décidé de prolonger d'un an à partir de mars trois facilités de crédit spéciales destinées à encourager les banques à prêter au reste de l'économie.

Ces programmes avaient été conçus sous le gouvernorat de Massaki Shirakawa, de 2010 à 2012, dans le but de soutenir le crédit bancaire tout en résistant aux pressions politiques exercées sur la BoJ pour qu'elle assouplisse encore une politique qui était déjà ultra-accommodante.

La BoJ a par ailleurs maintenu mardi en l'état sa politique de soutien monétaire et son analyse optimiste de la situation de l'économie japonaise.

L'indice Nikkei a gagné 450,13 points (3,13%) à 14.843,24 points, au plus haut depuis le 31 janvier, tandis que le Topix a progressé de 31,95 points (2,68%) à 1.224 points.

Comme prévu, le secteur bancaire a largement profité de la décision de la BoJ. Mitsubishi UFJ Financial Group a gagné plus de 5%, Sumitomo Mitsui Financial Group 5% et Mizuho Financial Group 4,3%.

L'indice JPX-Nikkei Index 400, lancé cette année et regroupant des sociétés ayant une fort retour sur fonds propres et une solide gouvernance, a gagné 2,7%.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • illuss le mardi 18 fév 2014 à 08:33

    ça changera quoi ? PIB bof et Inflation bof Un beau flap