La Bourse de Tokyo finit en forte hausse, mais Sony chute

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,9% jeudi, soutenue par les valeurs exportatrices, dans l'espoir que le prochain gouvernement favorise un assouplissement de la politique monétaire du Japon qui ferait baisser le yen.

L'indice Nikkei a gagné 164,99 points à 8.829,72, sa meilleure clôture depuis une semaine, et le Topix, plus large, a pris 15,10 points (2,09%) à 737,51.

Contre la tendance, Sony a chuté de 8,85% après l'annonce d'une émission de 150 milliards de yens d'obligations convertibles pour aider à financer une série d'investissements.

Mais les autres valeurs exportatrices ont gagné du terrain à la suite des déclarations du Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, selon lesquelles il était prêt à dissoudre la chambre basse du Parlement vendredi et à organiser des élections anticipées dans un mois si l'opposition s'engageait à soutenir la réforme du système électoral.

"Tout le monde s'attend à ce que Shinzo Abe du PLD (Parti libéral démocrate) soit le prochain Premier ministre. Il va faire pression pour que la Banque du Japon s'engage dans un assouplissement monétaire en fixant un objectif d'inflation entre 2% et 3%", dit Shun Maruyama de BNP Paribas.

"A court terme, on peut être haussier sur le Nikkei et baissier sur le yen japonais."

Dominic Lau, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant