La Bourse de Tokyo finit en baisse, la géopolitique pèse

le
0
    TOKYO, 4 août (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en 
baisse de 0,31% lundi, dans des échanges nerveux, les nouvelles 
pertes de Wall Street et les conflits en Ukraine et dans la 
bande de Gaza n'incitant par les investisseurs à prendre des 
risques. 
    L'indice Nikkei  .N225 , en baisse pour la troisième séance 
d'affilée, a reculé jusqu'à 15.440,21 points le matin, un plus 
bas depuis 28 juillet, avant d'effacer la quasi totalité de ses 
pertes puis de repartir à la baisse dans les tout derniers 
échanges. 
    Les éléments géopolitiques viennent compenser l'effet 
bénéfique d'une statistique de l'emploi américaine en 
demi-teinte, qui, au moins, nourrit l'espoir de voir la Réserve 
fédérale ne pas amorcer le cycle de resserrement monétaire avant 
encore longtemps. 
    L'indice Nikkei a perdu 48,61 points à 15.474,50 et le Topix 
 .TOPX  a cédé 5,11 points (0,40%) à 1.276,19. 
    Aux valeurs, Softbank  9984.T  a accru ses pertes et cédé 
encore 3,74%.  
    La maison-mère de l'opérateur télécoms américain Sprint 
 S.N  réagit mal au fait qu'Iliad  ILD.PA  ait contre toute 
attente soumis la semaine dernière une contre-offre sur 
l'opérateur T-Mobile US  TMUS.N , filiale de Deutsche Telekom 
 DTEGn.DE .  ID:nL6N0Q737C  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique 
Tison) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant