La Bourse de Tokyo finit en baisse de plus de 2%

le
0
    TOKYO, 7 janvier (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé 
jeudi en baisse de plus de 2% sous le coup de la nouvelle chute 
des marchés actions chinois après que la banque centrale de la 
deuxième puissance économique mondiale a accéléré la dévaluation 
du yuan. 
    L'indice Nikkei  .N225  a perdu 423,98 points, soit 2,33%, à 
17.767,34. Le Topix  .TOPX , plus large, a reculé de 30,90 
points (2,08%), à 1.457,94 points. 
    Le Nikkei a ainsi accusé sa quatrième séance consécutive de 
baisse et affiche un repli de plus de 6,5% depuis le début de 
l'année, après un gain de 9,1% sur l'ensemble de l'année 
dernière. 
    Les Bourses chinoises ont fermé de manière anticipée jeudi 
après avoir chuté de plus de 7% après moins d'une demi-heure 
d'échanges, plongeon qui, comme lundi, a une nouvelle fois 
déclenché l'activation des tout nouveaux "coupe-circuits" mis en 
place après le krach de l'été.  ID:nL8N14R05R  
    La Banque populaire de Chine a pris de court les acteurs de 
marché en fixant le cours pivot de la devise chinoise à 6,5646 
yuans pour un dollar, soit un plus bas depuis mars 2011. 
    Cela représente un repli de 0,5% par rapport à mercredi et 
constitue la baisse quotidienne la plus marquée depuis la 
mi-août, quand une dévaluation inattendue de 2% avait fait 
vaciller les Bourses mondiales. 
    L'affaiblissement du yuan se traduit par un raffermissement 
du yen, ce qui a pesé sur les nombreuses valeurs exportatrices 
de la Bourse de Tokyo. 
 
 (Joshua Hunt; Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour 
le service français, édité par Patrick Vignal) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant