La Bourse de Tokyo finit en baisse de 3,83%

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse de 3,83% mercredi, dans un marché affecté par la hausse du yen et déçu par les réformes annoncées par le Premier ministre Shinzo Abe.

L'indice Nikkei a perdu 518,89 points à 13.014,87, effaçant son rebond de la veille et revenant à son plus bas niveau depuis deux mois. L'indice Topix, plus large, a dégringolé de 35,44 points (3,15%) à 1.090,03.

Sur le marché des changes, le dollar a de nouveau enfoncé le seuil psychologique des 100 yens pour se traiter à 99,60 yens en fin de séance, un recul préjudiciable pour les exportateurs nippons.

Shinzo Abe de son côté a déçu en dévoilant une stratégie économique jugée trop vague.

Les investisseurs sont restés sur la défensive avant les statistiques américaines des prochains jours qui apporteront des indications sur la poursuite ou non de la politique de soutien à l'économie de la Réserve générale.

"Avec toute cette volatilité, il est difficile de prendre des positions. Le marché est focalisé sur la politique de soutien de la Fed et risque de rester nerveux jusqu'à la statistique des créations d'emplois (aux Etats-Unis) vendredi", dit Masaru Hamasaki, stratège chez Sumitomo Mitsui Asset Management.

Parmi les valeurs exportatrices, Sony a lâché 5,03%, Nissan 3,82% et Toyota 3,37%.

Les valeurs financières, qui comme les exportateurs avaient bien monté mardi, sont aussi lourdement retombées à l'image de Daiwa Securities Group (-7,6%).

Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant