La Bourse de Tokyo finit en baisse de 1,65% après la Fed

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse jeudi, tombant à un creux de six semaines sous le coup, comme Wall Street la veille, des craintes de voir la Réserve fédérale américaine relever ses taux d'intérêt plus tôt que prévu. L'indice Nikkei a perdu 1,65%, soit 238,29 points, à 14.224,23 et le Topix, plus large, a cédé 18,36 points (-1,58%) à 1.145,97.

Après avoir déjà perdu plus de 6% la semaine dernière, le Nikkei accuse sa deuxième baisse hebdomadaire de suite (-0,72%), la Bourse de Tokyo étant fermée vendredi pour cause de jour férié.

A l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire, la Fed a abandonné le critère du taux de chômage comme seuil clé pour juger de la capacité de l'économie à supporter une hausse des taux d'intérêt, en expliquant qu'un tel relèvement dépendrait désormais d'une série d'indicateurs sur l'état de santé de l'économie américaine.

Elle a également annoncé, comme prévu, une nouvelle réduction de 10 milliards de dollars de ses achats mensuels d'obligations sur les marchés, les ramenant ainsi à 55 milliards contre 65 milliards actuellement, tout en confirmant qu'elle poursuivrait sans doute le démantèlement de son programme d'assouplissement quantitatif (QE) à un "rythme mesuré.

Lors d'une conférence de presse, sa président Janet Yellen a en outre surpris les marchés en précisant que le relèvement des taux d'intérêt pourrait avoir lieu quelque chose comme six mois après la fin, prévue cet automne, du programme de rachats d'actifs de la Fed.

Cela pourrait vouloir dire qu'un premier relèvement des taux est susceptible d'intervenir au printemps 2015 alors que le consensus en la matière était plutôt la mi-2015.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant