La Bourse de Tokyo finit en baisse de 1,26%

le
0

TPKYO, 19 décembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,26% lundi, tombant à un plus bas de trois semaines sous le double coup de la mort du dirigeant nord-coréen Kim Jong-il et de la persistance des inquiétudes sur la crise de la dette après le spectre de la dégradation brandi par Fitch Ratings.

L'indice Nikkei .N225 a perdu 105,60 points à 8.296,12 et le Topix .TOPX , plus large, a cédé 7,18 points (-0,99%) à 716,38.

Kim Jong-il est mort samedi au cours d'un voyage en train à l'âge de 69 ans, a annoncé lundi la télévision d'Etat de Corée du Nord, suscitant immédiatement l'inquiétude des pays voisins de ce régime autarcique cherchant à se doter d'un arsenal nucléaire. (voir ID:nL6E7NJ00T])

Fitch Ratings a abaissé vendredi la perspective sur la note "triple A" de la France à négative, faisant part de ses inquiétudes concernant les conséquences potentielles de la crise de la dette sur les finances de l'Etat français. La note de six autres pays de la zone euro a également mise sous surveillance négative. ID:nL6E7NG3RY

Nissan Motor 7201.T a gagné 2,1% à 682 yens après que le constructeur automobile a dit qu'il allait racheter 0,3% de son capital pour un total pouvant atteindre 10 milliards de yens entre ce lundi et jeudi.

(Mari Saito, Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant