La Bourse de Tokyo finit en baisse de 1,01%

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,01% vendredi, les marchés japonais ayant été plombés, comme la plupart des autres places financières, par le regain de tension géopolitique lié à la catastrophe aérienne dans l'est de l'Ukraine.

L'indice Nikkei a perdu 154,55 points à 15.215,71 et le Topix, plus large, a cédé 10,09 points (-0,79%) à 1.263,29.

De nombreux intervenants expliquent que les informations sur la catastrophe aérienne en Ukraine ont provoqué un choc sur les marchés, incitant au repli sur les actifs les plus sûrs, même si la tendance à plus long terme soutenue par la reprise américaine et les résultats des entreprises japonaises n'est pas remise en cause.

"Les investisseurs prenaient des risques et favorisaient la hausse jusqu'à ce que la nouvelle plombe le sentiment général, donc cela pourrait signifier qu'elle a servi de bonne raison pour prendre des bénéfices rapidement", explique Tobu Ibayashi, directeur exécutif d'UBS Wealth Management.

Sur l'ensemble de la semaine, le Nikkei affiche une hausse de 0,34%.

Les valeurs japonaises tournées vers l'export ont également souffert vendredi de la baisse du dollar, d'environ 0,5% face au yen sur la journée. Toyota a ainsi perdu 0,71% et Panasonic 1,24%.

Les pétrolières ont surperformé le marché grâce à la hausse des cours du brut, à l'instar d'Inpex, qui a pris 1,55%.

(Ayai Tomisawa; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant